Haute voltige, histoire de l'acrobatie aérienne

Signé Alain Pelletier, « Haute Voltige, Histoire de l'Acrobatie Aérienne » retrace la genèse de l’acrobatie aérienne de 1909 à 1939, via plus de 350 photographies des meetings de l'entre-deux-guerres. Un ouvrage fort complet et inédit, qui compte également des dizaines d’encadrés et des annexes particulièrement fouillées.

Plus de détails

25425

48,00 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

L’histoire de l’acrobatie aérienne, appelée aussi voltige aérienne, remonte à 1908, avec la première "boucle", réalisée à Kiev par Pyotr Nesterov, suivie d’Adolphe Pégoud en France.
Ce dernier entame ainsi un programme de pilotage plus corsé, à grands risques vu la médiocrité des qualités aérodynamiques des avions de l’époque, limitant alors leurs acrobaties.

Au cours de la Première Guerre Mondiale, la voltige aérienne a été exploité comme une technique de combat, pour assommer l'ennemi, se positionner pour tirer, ou encore pour s’échapper à ses salves mortelles ...

Vers les années 1920, l’acrobatie aérienne devient une véritable activité de loisir et de compétition, servant à des spectacles payants, notamment avec le progrès technique améliorant nettement les performances des avions.

Au cours des années 1930, une rude concurrence s’installe entre de grands pilotes européens en présence de foules immenses, ce qui entraine par la suite une structuration progressive de cette activité.

  • Nombre de pages 192
  • Format 240 X 290