Usines de guerre Peugeot

Alors que la mobilisation d’août 1914 entraîne un ralentissement généralisé de la production industrielle, l’évolution du conflit après quelques mois vers une guerre de position pose de nouvelles problématiques. La production de biens pour les armées et leur approvisionnement en continu devient une priorité pour les acteurs de l'économie productive.

Plus de détails

26043

32,00 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Comme tous les secteurs, ceux de l’automobile et du cycle doivent prendre part à l’effort de guerre des nations alliées. Dans les ateliers, la production d’obus et de composants d’armes devient une priorité. Les compétences spécifiques des constructeurs d’automobiles et de cycles sont également mises à contribution pour la production des avions puis des chars. Les méthodes américaines d’organisation scientifique du travail comme le taylorisme et ses applications à l’automobile (fordisme) sont en pleine diffusion. Conscientes du caractère provisoire du conflit et des commandes exceptionnelles liées, les sociétés préparent l’après-guerre. Les constructeurs d'automobiles et de cycles entrent dans l’ère de la fabrication en série et adoptent une nouvelle coordination des tâches et un nouveau découpage du temps de travail. Les figures de cette réorganisation sont André Citroën, Ernest Mattern (Peugeot). Ces changements organisationnels ont de nombreuses conséquences sociales. Dans les usines d’armement, l’arrivée dans les ateliers métallurgiques de nouvelles populations moins qualifiées est rendue possible grâce à un nouveau découpage des tâches. L’implication des femmes y est fortement remarquée. Elle devient le symbole de la participation généralisée des populations à l’effort de guerre. L’évolution des effectifs, les changements de modes de production, le contexte de guerre s’accompagne également d’une adaptation du droit du travail et de l’apparition de nouvelles installations sanitaires et médicales. En parallèle à l'exposition parisienne, cet ouvrage nous plonge dans une période de l'histoire au cours de laquelle l'industrie automobile a subi de profonds changements.

  • Nombre de pages 208
  • Auteur Collectif
  • EAN 13 9791028300494
  • Editeur ETAI ALBUMS
  • Format 240X290 mm
  • Nombre d'illustrations 209