Café racers

Vitesse, style, rock and roll, rébellion : ce sont les piliers qui ont formé la base de la culture Café racer. Célèbres pour “doing the ton” (dépasser 160 km/h sur route publique), les “ton-up boys”, selon le nom qui les désignera, se sont forgé une réputation qui les a précédés partout au Royaume-Uni et dans toute l’Europe.

Plus de détails

26045

44,00 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

La culture Café racer, un terme utilisé à l’origine comme une insulte destinée aux motards rebelles qui fi laient d’un café à l’autre au guidon de motos modifiées, a progressivement évolué vers un style de vie incarnant l’ardente contreculture anglaise de l’époque, jusqu'à devenir un mouvement qui a déferlé sur le reste du monde.

Aujourd'hui, ce mouvement jouit d’une importante popularité.
Café racers raconte comment une poignée d’adolescents passionnés de vitesse ont allumé la première étincelle de ce qui allait devenir
un phénomène mondial de culture moto.
Les modèles les plus emblématiques sont mis en valeur par de très belles photos studio : Gold Star, Manx, Thruxton, Bonneville, Sportster et Dominator. De même que les marques les plus légendaires : Vincent, Triumph, Norton, BSA, Velocette, Royal Enfield, BMW, Ducati, Moto Guzzi, Harley-Davidson, Honda, Yamaha et Victory. Ainsi que de célèbres hybrides comme les Norvin, Triton, Métisse ou Rickman.

Connu comme éditeur du site internet Vintagent, Paul d’Orléans parcourt le monde pour suivre les événements auxquels prennent part des motos anciennes, qu’il s’agisse de randonnées en France, de concorsi en Italie, de ventes aux enchères ou de réunions de clubs en Angleterre et aux États-Unis. Motard, collectionneur, expert reconnu dans le domaine de l’histoire de la moto et ardent défenseur des motos anciennes, il écrit pour de nombreux magazines, sites internet et bulletins de clubs, dans le monde entier. Il participe à l’organisation d’événements et de ventes aux enchères, il est membre du jury de concours d’élégance, cofondateur de la section Yerba Buena de l’Antique Motorcycle Club of America, et consultant pour la maison de vente aux enchères Bonhams.

Depuis le début des années 1980, Michael Lichter prend des photos de motos custom pour le magazine Easyriders. Il a collaboré à la réalisation de nombreux ouvrages, par le texte et les photos. 

  • Nombre de pages 224
  • Auteur Paul D'Orléans
  • Photographe Michel Lichter
  • EAN 13 9791028300524
  • Editeur ETAI ALBUMS
  • Format 248X305 mm
  • Nombre d'illustrations 275