Histoire mondiale de la course automobile 1894-1914

L’Histoire de la course automobile établit un calendrier de tous les types d’épreuves, jour après jour, afin de ne rater aucun événement et de pouvoir expliquer l’origine et le développement de toutes les formules : Course, Grand Prix, Rallye... et des passionnants championnats américains.

Plus de détails

24618

Disponibilité : En stock

48,00 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Paru en octobre 2013 aux Éditions ETAI, « Histoire mondiale de la COURSE AUTOMOBILE 1894-1914 » raconte toute l’histoire de la course automobile, de ses débuts jusqu'en 1914 via tous les types d'épreuves et le développement de toutes les formules : Course, Grand Prix, Rallye, etc.

L’ouvrage réalisé par Jean-Paul Delsaux nous emmène à la découverte du passé de la compétition automobile de ses origines à la Première Guerre Mondiale, course après course, multipliant les anecdotes, les documents, les comptes rendus, les dates, les progrès techniques et les aventures humaines.
On y découvre même, au hasard d'annotations pertinentes, l'origine de certains mots, comme celui de “rallye”, né semble-t-il en 1901 autour d'un concept d'épreuves dans lesquelles les concurrents partaient de lieux différents pour “rallier” le même point d'arrivée. C'est plus que remarquable. C'est brillant.

La genèse de la compétition automobile s’est produite en plusieurs étapes, de la fin du 18ème siècle à 1886, année où apparaissent les deux "prototypes à pétrole" de Daimler et de Benz, deux techniciens allemands qui ne se sont jamais rencontrés. Avant l'automobile, il y a eu le cycle, la vélocipédie et le cyclotourisme.

C'est grâce à eux que se sont développés le tourisme individuel, ancêtre notamment du rallye, le sport mécanique, les fédérations et les clubs, les règlements et les formules de courses.
En 1894, on voit apparaitre le concours Paris-Rouen de 1894 et celui du Paris-Bordeaux-Paris (1 200 km en une seule étape !) en 1895.
Ce dernier événement a nécessité la création d'un Comité de La Course, qui devient peu après Automobile Club, se subdivisant à son tour en différents bureaux dont celui de la Commission Sportive.

Les années qui suivent révèlent les premières grandes épreuves comme le Paris-Amsterdam, le Tour de France, le Paris-Berlin, le Paris-Vienne et la Coupe Gordon-Bennett ou encore le Paris-Madrid de 1903.
Le Circuit des Ardennes, première grande épreuve en circuit, voit le jour en Belgique en 1902.
L'année 1906 marque le déroulement du premier Grand Prix, le Grand Prix de l'ACF qui se déroule au Mans.

Après la séparation entre les sports américain et européen en 1908, le désintérêt pour la compétition automobile s'installe, en faveur de l'aviation.
Les Grands Prix renaissent en 1912, au moment où sont créés les 500 Miles d'Indianapolis, le Tourist Trophy, la Coupe et la Targa Florio, la Coupe des Alpes... Vient ensuite le Grand Prix de l'ACF de juillet 1914.
Mercedes bat Peugeot, l'Allemagne bat la France. Le 4 août suivant, la Belgique est envahie, et les troupes allemandes foncent sur Paris.

Jean-Paul Delsaux, l’auteur du livre, se passionne pour l’histoire automobile très tôt. En 1959, son père lui offre le septième volume de L’Année Automobile, un cadeau qui le marquera à vie puisque celui-ci y découvre toute la magie du sport automobile, des belles images, mais également des textes de Charles Faroux, Gordon Wilkins, Denis Jenkinson, Giani Lurani et de Jacques Ickx.

En plus du latin et du grec, il découvre au collège l'histoire mouvementée du vingtième siècle, l'art déco, les livres et les beaux livres.
Il est l’auteur d'une vingtaine de volumes consacrés aux compétitions automobiles dont « Grand Prix De Mons », « Marathon De La Route 1931-1971 - Liège-Rome-Liège, Liège-Sofia-Liège », ou encore « 24 Heures De Spa-Francorchamps 1924-1998 ».

  • Nombre de pages 320
  • EAN 13 9782726896907
  • Format 235 X 310